Culture fit VS Hard Skills

L’un des débats les plus fréquents dans le monde de l’entreprise, startup ou pas, concerne la culture d’entreprise 🤯. Devez-vous recruter des candidats avec un bon niveau de "culture fit" ou des candidats avec des compétences techniques qui correspondent au poste ? Culture fit VS hard skills, le match est ouvert 🥊 ! En réalité, la réponse à cette question est certainement plus complexe. Au lieu d'opposer les deux concepts, ne serait-il pas plus intéressant de les mixer pour atteindre un équilibre ? C'est toute la question et on va y revenir plus en détail dans cet article 👌🏻.


C'est quoi la culture fit ?


Vous le savez, on aime bien les définitions précises ici 🤓.


« La culture fit est un terme qui désigne la capacité d’un candidat à s’intégrer dans la culture d’entreprise d’une société. »

En gros, la question est de savoir : est-ce que le feeling passe ? Est-ce que ça peut matcher en termes de mindset avec les dirigeants et le reste de l’équipe sur la durée 😇 ?


L'expression culture fit est très répandue dans le monde des startups et de l’entrepreneuriat pour deux raisons :


1) La culture de l’entreprise est très importante pour construire son succès et sa pérennité ;


2) Lorsque l'on recherche un partenaire ou un futur collaborateur, on vise avant tout des personnes avec lesquelles on a envie de travailler, avec qui on a envie de construire quelque chose et surtout qui partagent la même vision que nous 🤩 ! 



La culture fit s'appréhende par rapport aux valeurs et aux attentes de l'entreprise. Dans quelle mesure les croyances, les ambitions et la personnalité d'un candidat correspondent à celles de votre startup ? Selon votre culture en interne, les salariés devront être plus ou moins autonomes, impliqués dans la mise en place des projets, encouragés à prendre des initiatives, etc. Le fait de partager les mêmes valeurs permet à votre team de travailler efficacement et collectivement dans un seul but : développer la startup et concrétiser votre vision de CEO.



Le contexte actuel est propice à une opposition de la culture fit VS les compétences techniques des candidats. C'est simple à comprendre, en fonction des secteurs et des métiers, il y a pénurie de talents et des tensions pour recruter (on pense notamment à l'IT, ou aux TAM 😱). Les entreprises ne se basent plus uniquement sur les compétences techniques des candidats, mais aussi sur leur soft skills ET cette fameuse adéquation avec la culture interne.


C'est quoi les hard skills ?


Roulement de tambour sur la définition ... 😅


« Les hard skills sont des compétences techniques qui peuvent être acquises au cours d'une formation. »

Ok, soyons plus précis. Par exemple, ça peut être la maîtrise d'une langue étrangère (Väldigt passande, autrement dit "très pratique" en 🇸🇪) ou d'un langage de programmation (HTML, PHP ou Python 🐍). Elles sont nécessaires pour certains postes (par exemple, si vous êtes prof d'anglais, être fluent english, c'est mieux 😬), mais de moins en moins suffisantes.


Les hard skills sont validées par un diplôme (ou une certification ou une qualification), ce qui permet aux candidats de prouver plus facilement leur "maîtrise" (en tout cas sur papier) de cette compétence. Libre au Talent Acquisition Manager d'approfondir en posant des questions techniques un peu poussées, en mettant en situation le candidat ou en lui faisant passer un test technique. Grâce à la formation continue, la liste des hards skills d'un candidat peut s'allonger (bonne nouvelle 🙌🏻 !).


En matière de recrutement, les hard skills sont rapidement identifiables sur un CV ou un profil LinkedIn. Les recruteurs les repèrent comme des mots clés simplifiant l'identification et la qualification de futures pépites. Et nous l'avons vu, ces compétences peuvent s'acquérir ou s'améliorer dans le temps. Le truc, c’est qu'en matière de recrutement, l'expérience et la technique, c’est une chose; la personnalité, le potentiel et le feeling avec l'entreprise c'en est une autre 😏.



Pourquoi oppose-t-on le fit culturel et les hard skills ?


On oppose culture fit et hard skills parce qu’on n’est pas au même degré d'évaluation et de maturité sur les deux approches 👇🏻.


Les compétences techniques ont longtemps raflé la mise dans le recrutement et la sélection des candidats. À partir d'une liste de savoir-faire, il suffisait de cocher la case "acquis" ou "non acquis" pour dire si on retenait un profil ou non. Aujourd'hui, c'est moins vrai, notamment en raison de la formation continue qui permet d'étoffer sa palette de compétences. Et puis d'un point de vue "évolution des compétences" sur le marché de l'IT par exemple, une étude (Dell Technologies & Institue for the Future) indiquait que "plus de la moitié des métiers de 2030 n’existe pas encore". On ne peut donc pas tout miser sur la technique ❌.


Aujourd'hui, les startups ont compris que pour exister et se différencier, le Personal Branding, le marketing de contenu, la marque employeur étaient des leviers puissants à activer. Pour capter plus vite et plus durablement les meilleurs talents sur le marché, il faut avoir une culture d'entreprise forte.


En mettant en avant leur ADN, leur vision, leur staff, les startups mettent en place des actions pour attirer les bonnes personnes. En effet, il ne s'agit pas seulement de recevoir des candidats, mais des candidats qualifiés, qui matchent avec la culture interne 💪🏻.


C'est ainsi que l'on voit fleurir sur LinkedIn de nombreux posts de CEO ou RH faisant la promotion de cette culture d'entreprise. On vous en a fait une petite sélection ici :


Le CEO qui se fait évaluer chez GERMINAL

Une politique des salaires hyper transparente chez SHINE

Des recrutements et zéro licenciement pour le CEO d'Eskimoz


Et si au lieu d'opposer les 2, on optimisait leur utilisation dans nos processus de recrutement ?


Trouver un équilibre entre technique et fit humain


Trouver un équilibre entre les compétences techniques, la personnalité et le matching avec votre culture d'entreprise est vital.

Selon une étude du groupe Aberdeen, 86 % des employés et des cadres citent un manque de collaboration ou une communication inefficace dans les sources d’échecs et 97 % des employés et cadres pensent que le manque d'alignement au sein d'une équipe influe négativement sur l'avancée d'un projet.


C'est bien joli, mais concrètement, comment fait-on 🙄 ?


Déjà, la base de la base, est de connaître et définir précisément votre culture d'entreprise. À VOUS.


C'est VOTRE personnalité d'entreprise dont on parle. Il n'y a pas de recette prête à l'emploi ni de formule magique pour la mettre au point. Le « Ok Google, comment créer une culture d’entreprise ? » ne fonctionne pas ici 😉.


C'est à vous fondateurs et CEO de clarifier votre mission (votre WHY d'entreprise sur le long terme), puis votre vision (sur le moyen terme), vos valeurs, et de vous assurer de leur cohérence globale. D'autres éléments viendront s'ajouter à ce patchwork comme le manifeste de votre entreprise (son histoire, son mythe), des rites de passage ou d’initiation à des moments définis et qui font sens, des codes identitaires qui vous rendront reconnaissables parmi tous.


Maintenant que vous avez compris l'importance vitale du fit culturel pour votre boite, il est temps de s'intéresser à son déploiement et son évaluation pour vos recrutements.


Voici nos tips maison pour avoir une approche fit globale 🔥 :


Sur votre site carrière, proposez une expérience positive. Non, on ne propose pas à ses futurs postulants de remplir pendant 30 minutes un questionnaire ultra chiant avec des questions bateaux.


Adaptez votre analyse de CV pour détecter des indices sur l'adéquation du candidat à vos valeurs. Par exemple s’il pratique un sport en groupe et que l’esprit « collectif » fait partie de vos attentes, il se peut que ça matche.


En entretien, mettez en situation fictive vos candidats, faites les rencontrer une partie de l’équipe et observez l’alchimie qui se crée (ou pas), posez des questions ciblées y compris en dehors de l’environnement métier pour comprendre qui est votre candidat.


Lors de l'intégration, renforcez les repères culturels pour votre new comer et obtenez des feedacks réguliers et sincères.

Recruter LE meilleur candidat, au bon poste, au bon timing ET être sûr de son adéquation avec votre culture d’entreprise, est un véritable défi 🔥. Autant sur les compétences techniques, vous pouvez vous débrouiller pour que ça match rapidement, quitte à former votre nouvelle recrue sur la durée. Autant sur le fit culturel, vous pouvez éprouver des difficultés pour 1) définir votre propre culture, 2) la développer et la fortifier, 3) communiquer et valoriser votre ADN, 4) faire matcher le tout avec des candidats externes. C’est difficile mais pas impossible, surtout si vous êtes bien guidés et drivés 😍. C’est précisément ici que notre équipe de Head of Talent chez Scale You Up peut intervenir. Nous sommes aussi une startup, comme vous, et notre spécialité est l’acquisition de talents. On se fera un plaisir de vous accompagner dans la construction de votre équipe, autant d’un point de vue technique que fit culturel. Deal 😊 ?





48 vues0 commentaire